mardi 19 janvier 2010

De retour des bois




Je me suis mis dans la peau d'un feuillardier. Ca n'a pas suffit. Le bois résiste.
Seul le savoir-faire pourra le convaincre ! Je pars donc en quête d'un authentique feuillardier !

Et pour l'instant, je vais essayer de scier mes perches au lieu de les fendre.

Travail intense en perspective.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire